1ère édition du Well-Fest - L'Attrait Mousse - 19 & 26 juin 2021

7 groupes, 2 soirées rock pour un festival well done !

Angel For A Day Bitch Boyz Deaf Blokes H-TAG LGG Les Grandes Gueules No End Date (NED) Preparation H
Le Well-Fest, organisé par Seb Alaise, s’est tenu sur 2 sessions les 19 et 26 juin à l’Attrait Mousse, bar à bières de Vallauris. Un vrai challenge pour ce chanteur, guitariste, arrangeur, compositeur et bassiste, actif au sein de 5 formations ! Perfectionniste dans son travail, le maître de cérémonie a réussi à réunir une belle brochette d’artistes et à offrir, grâce à leur engagement, un événement festif et chaleureux. Il convient de saluer également l’investissement des gérants de l’Attrait Mousse de Vallauris et de leur staff, qui ont œuvré dans la bonne humeur et avec une extrême convivialité durant ces deux sessions de lives.

Soirée du 19 juin 

Nous découvrons : Angel For A Day, tribute Angel City avec Serge Tafini au chant, Cédric Bevilacqua, guitare lead et chœurs : Pat Hammon, guitare rythmique, Frédéric Allavena, basse et chœurs et Nicolas Mancel à la batterie. Angel City ou Angels (dans son pays) est un groupe de hard rock australien, créé en 1974, et dont la carrière internationale n’a pas eu le rayonnement qu’elle aurait mérité, contrairement à leurs compatriotes d’AC/DC. L’interprétation des musiciens était à la hauteur de la difficulté technique, avec la reprise de 9 des 10 compositions de l’album Face to Face, version internationale de 1980, qui est considéré comme une véritable réussite sur la planète rock. Le chant de Serge, par ailleurs, chanteur des Squealers, tribute AC/DC, est toujours aussi incroyable de clarté et de puissance.  Des riffs énergiques, un boogie rock très entrainant, des tempos ensorcelants, on se laisse porter par ces rythmes heavy flirtant avec le punk et la pop. Du pur plaisir !

Setlist :

- After the rain - Comin' down - Marseilles - Shadow Boxer - Can't Shake It - Am I Never Gonna See You - Waiting For The World - Take A Long Line - No Exit

Deaf Blockes, groupe de stoner, avec Seb Alaise au chant et à la guitare, Olivier à la guitare, Pierre Rouland à la basse et Stéphane Carpentier à la batterie en deuxième partie de soirée. RdvROCK avait assisté à un live de Deaf Blockes à l’occasion du Tribal Fest 2019. Deux ans plus tard, nous sommes ravis de constater la montée en puissance du band, qui a acquis au fil du temps plus de maturité dans sa technique.  L’énergie est au rendez-vous et se diffuse dans le public, très réceptif à cette ambiance électrique du combo, qui claque sa fureur et son envie de se donner toujours plus, toujours mieux.  

Setlist :

- One Season - Let Get It Rock - Out Of My Screen - Rottin My Brain - Preacher-Man - Sly Keeper - Tired Of - Gardenia - Run - The Message - Death Row

La soirée se termine avec les LGG (Les Grandes Gueules), tribute Trust,  avec Fabrice Zip Miguet au chant, Raf à la basse, Brunox et Diablo à la guitare et Nicolas Mancel à la batterie,  que nous connaissons bien pour les avoir vus à plusieurs occasions.  Le show est toujours aussi dynamique et revitalisant. Cela fait un bien fou d’entendre ces messages contestataires, malheureusement tellement d’actualité. Quand j’entends Zip chanter, j’ai toujours la même impression d’être en présence de Bernie tant la similitude de la signature vocale entre les deux hommes est éloquente. Loris, (le fils de Zip, du haut de ses 13 ans) est venu prêter main forte à Brunox et Diablo pour les 2 derniers titres. Un sacré petit bonhomme, qui ne s’est pas laissé démonter et a joué avec brio. Alan des Blah Blah est monté sur la scène pour Antisocial et a entonné avec les LGG ce succès de Trust en anglais, repris par l’assistance. Si le public brûlait d’enthousiasme, les LGG l’ont enflammé.   

Setlist :

- Passe - Au nom de la race - Toujours pas une tune - Instinct de mort - Mr Comédie - Misère - Le Mitard - Sors tes griffes - Palace - Bosser 8 heures - Préfabriqués - Fatalité - L’élite - Police Milice - Antisocial

Soirée du 26 juin 

C’est à H-TAG que revient la délicate mission d’ouvrir la 2ème session du Well-Fest. Avec Cendrine Lefèvre au chant, Emmanuel Mallein à la guitare, Sylvain Daurat à la basse et Stéphane Carpentier à la batterie, le groupe de cover nous servira une première partie de set plutôt disco/R&B, et s’attaquera ensuite à des standards de la pop et du rock. Très actif sur la scène locale, le combo enchaîne avec maîtrise et aisance les 13 titres de son set. Cendrine, toujours resplendissante et heureuse d’assurer le show, reviendra chanter auprès de Seb Alaise et d’autres artistes, en fin de soirée au cours des 2 sessions du Well-Fest.

Setlist :

- Act Like You Know - Le Freak - Last Night a DJ Saved My Life - Fresh - Love Is All - Born To Be Alive - You Make Me Feel (Mighty Real) - Don't Go - Seven Nation Army - Adventure Of A Lifetime - Easy Lover - Heavy Cross - Message In A Bottle

Fort d’un premier EP de 4 titres, Life, sorti en décembre 2020, le groupe, No End Date, avec Pierre à la basse, Julien à la guitare et au chant, Nono à la batterie et Greg à la guitare, nous balance une setlist affichant pas moins de 11 chansons dont 8 nouvelles compositions. Le confinement ne semble pas les avoir empêchés de travailler, bien au contraire. Ils ont de quoi alimenter leur futur album, prévu à la fin de l’année. Sur scène, le combo semble avoir pris pleinement conscience de son potentiel et assure, livrant des nouveautés plus énergiques, affirmant un style plus grunge, avec intensité et détermination. No End Date se produira dans tout le département cet été et ce jusqu’au 20 octobre. 

Setlist :

- Mid-life crisis - Yesterday - Superman - Dance till I die - Rock Star - Let me in - Hate Sleeping alone - I lost my head - The night comes - Help - Ghost are haunting my head 

Preparation H, c’est le live-spectacle avec Seb Alaise à la basse et aux chœurs, Matt à la guitare, au trombone et aux chœurs, François à la trompette et aux chœurs, Jean-Chris à la guitare, Stéphane à la batterie, Alexandre au chant et les 2 amuseurs : Lola et Jean-jean. Une nouvelle fois, le show avec la théâtralité bouffonnade qu’on leur connait.  Un parterre de fidèles est devant la scène pour ne rien rater des délires du groupe et vibrer sur la musique entraînante de leurs compos toutes plus délirantes les unes que les autres et exaltées par la présence des cuivres.  Durant le live, Alexandre s’est frotté au bel canto en reprenant Con te partiro d’Andrea Bocelli, démontrant ses belles et solides qualités vocales ; chanson dédiée à Lola dont c’était l’anniversaire.  Avec Preparation H, nous pénétrons avec volupté dans ce tour du monde musical ska, punk, métissé.  

Setlist :

- Mexico - NCC - Con de Punk - Relax - King of the jungle - Mon nom est personne - Rock Fest - Bali Balo - Viva Espana - Zéro en math - Michaël Bulgakov - J’arrête de boire - Venez danser le ska - Paris Barbès - Derrick - Rambo

Un final porté par les Bitch Boyz, groupe de compos et de covers pop électro et new wave, avec Seb Alaise au chant, Olivier François à la guitare et Christophe Lorentz au clavier. Vêtu avec une perruque blonde, jupette et soutien-gorge, Seb ressemble à une vieille bitch sur le retour, tandis que Christophe se cache derrière un masque rouge de catcheur. Le trio égrainera des standards de la pop et de la new wave, rejoint régulièrement par des artistes présents, pour les accompagner, dans une ambiance décontractée et déjantée de fin de festival.  

Un grand bravo à tous les protagonistes de cette belle fête (Seb, les musiciens, les ingés son, le staff de l’Attrait Mousse) et le public qui était au rendez-vous et très participatif. Nous nous sommes laissé dire qu’il y aurait une 2ème édition du Well-Fest cet automne. Si vous voulez en savoir plus, écoutez l’interview de Seb dans la vidéo du Well-Fest.

Galeries photos :
Angel For A Day, tribute Angel City
Deaf Blockes
LGG (Les Grandes Gueules), tribute Trust
H-TAG
No End Date
Preparation H
Bitch Boyz

Article de Nathalie Bellesso
Auteure de la trilogie d'heroic fantasy "Les Véritables"
Voir le site Web

En vidéo

PARTAGER CETTE ACTU :

Inscription Newsletter